Connect with us

Economie

Les 35 euros d’augmentation du SMIC seront assujettis à l’impôt sur la fortune

Afin d’éviter que les bénéficiaires du SMIC ne dilapident trop vite les 35 euros d’augmentation au 1er octobre, le gouvernement souhaite encadrer cette augmentation.

Publié le

 mar 

« Cela fait beaucoup d’argent d’un coup, ces gens là n’ont pas vraiment l’habitude » estime Bruno Le Maire qui craint que certaines personnes n’abusent de ce versement plus élevé que d’ordinaire. « Cela va bousculer le quotidien de beaucoup, il va y avoir des dérives, des achats qui ne sont pas de premières nécessités, comme de la drogue, ou de la cryptomonnaie. Des gens vont péter un plomb ! » Le gouvernement souhaite que ce coup de pouce monumental soit imposé à hauteur de 300%. « Vous imaginez du jour au lendemain 35 euros de plus sur leur comptes en banque ? La pression psychologique pour résister à tout dépenser d’un coup ? » ajoute responsable du cabinet de Jean Castex. « On sait ce qui se passe quand d’un coup il y a trop d’argent, oisiveté, dérives, grand banditisme, financement du terrorisme » souligne-t-on au ministère de l’économie qui souhaite que toute prochaine augmentation du SMIC soit liée à une obligation de « contrat  travail de solidarité » d’un minimum de 72h par semaine.

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement

La newsletter Legorafi

* indicates required

Les plus consultés